emmailloter
0-3 mois

Comment bien emmailloter
un bébé ?

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 14 Juil 2019

Aujourd’hui, de nombreux professionnels de la puériculture recommandent d’emmailloter les bébés nouveaux-nés.
Cette technique qui consiste à envelopper le bébé dans un lange ou une couverture, notamment afin de lui rappeler sa vie in utero. Le bébé, avec ses mouvements du corps limités, se sentirait rassuré s’endormirait plus calmement. On fait le point sur cette pratique : ses bénéfices et les précautions à prendre.

L’emmaillotage, ça sert à quoi ?

Après l’avoir longtemps décriée, on revient aujourd’hui de plus en plus vers la tendance de l’emmaillotage ; selon certains pédiatres cette pratique (qui consiste à contenir physiquement les bébés) les sécurise et les rassure.
Bien emmailloté, le nouveau-né n’a également plus ces sursauts de bras incontrôlés, appelés les réflexes de Moro, qui ont tendance à le réveiller brutalement.
 

A partir de quel âge peut-on emmailloter un bébé ?

On peut emmailloter un bébé dès sa naissance. L’emmaillotage est d’ailleurs utilisé dans certaines maternité dès la salle de naissance.
En revanche, il faudrait y mettre fin à l’approche des 3 mois du bébé : selon une étude publiée dans la revue scientifique Pediatrics parue en mai 2016, cela multiplierait par 2 le risque de Mort Subite du Nourrisson (l’enfant étant capable de se retourner sur le ventre tout seul)

Comment bien emmailloter un bébé ?

Pour bien emmailloter un bébé, il faut s’assurer que tout le haut du corps du bébé est regroupé dans un lange pas trop serré, qui laisse le bébé respirer. Les mains restent près du visage, tandis que les jambes et les hanches restent libres. Cette mobilité est très importante, car la position droite n’est pas physiologique pour le bébé. Il faut qu’il retrouve l’enroulement comme dans le ventre de sa mère.

Quelles précautions à prendre ?

Certains experts affirment que les bébés emmaillotés ont souvent trop chauds, ce qui pourrait augmenter le risque de Mort Subite du Nourrisson.
Prévoyez donc d’utiliser une couverture d’emmaillotage pas trop épaisse ou même un simple un lange de mousseline.
Evitez aussi de rajouter une couette ou de mettre le bébé dans une gigoteuse en plus de l’emmaillotement, car il pourrait avoir trop chaud.
Pour finir – mais cette règle vaut aussi bien pour les bébés non-emmaillotés – ne placez rien dans le berceau qui pourrait entraver la respiration de votre bébé (pas de tour de lit, de jouets et d’oreillers), et veillez à garder une température ambiante de 19°C.

Bon à savoir

Même si la majorité des bébés aiment être emmaillotés, votre enfant pourrait ne pas apprécier cette pratique. Dans ce cas, n’insistez pas et tentez d’autres techniques de parents pour apaiser votre enfant