couche bio

SOS : La rentrée arrive mais mon enfant n’est toujours pas « propre » !

L’été touche à sa fin et une date fatidique de la rentrée arrive à grands pas : la rentrée scolaire ! Ca y est, votre tout petit devient un « Grand » ! A un détail près : il fait encore pipi dans sa culotte… Avant de succomber à la panique, découvrez vite les conseils de Cécile, enseignante en petite section , pour une rentrée tout en douceur !

1. Restez zen

Comme souvent, la clef pour dénouer une situation avec un enfant, c’est de rester calme. Vous le savez encore mieux que nous : votre tout-petit est une éponge à émotions. Le gronder ou lui mettre la pression aura surtout un effet contre productif.
Sachez que dans tous les cas, la loi est de votre côté : il est interdit de refuser l’école à un enfant faute d’être “propre”.

Gardez en tête que votre loulou va vite suivre le modèle de ses petits camarades, et devrait rapidement aller avec eux faire pipi aux toilettes. Faites lui confiance !

2. Rassurez votre enfant

La rentrée à l’école est source de beaucoup de changement dans le rythme de l’enfant. Sommeil, alimentation… Cela risque de le chambouler un petit peu : il aura besoin de se sentir soutenu et compris.

Vous pouvez préparer ensemble un sac de change complet : culotte, pantalon et chaussettes. En le faisant, rappelez-lui que les accidents, ça arrive à tout le monde ! Les maitresses et Atsem y sont habituées, et seront là pour l’aider.

3. Les Astem, vos meilleures amies

De manière générale, la clef de la réussite à l’école, c’est le dialogue et la continuité avec les équipes pédagogiques. Vous formez une équipe !
Dès la rentrée, vous pouvez leur expliquer que votre loulou a encore des « petits accidents ». Elles devraient donc être encore plus vigilantes avec lui, en lui proposant (encore plus) régulièrement d’aller aux toilettes.

Sachez qu’en petite section de maternelle, on propose très régulièrement aux enfants d’aller au petit coin : jusque 4x par matinée !

Expliquez bien à votre petit loup le rôle des Atsem : ces gentilles dames qui sont là pour l’accompagner aux WC dès qu’il en a besoin, et en qui il peut avoir une confiance absolue.

4. Sur la route de l’autonomie

Vous aurez surement amorcé le sujet de la « propreté » (ou « continence ») avec votre enfant pendant l’été. Cela va souvent de paire avec l’acquisition de l’autonomie :
– on lui met d’abord une couche culotte qu’il enlève tout seul
– puis on lui propose une culotte en tissu…

Un conseil : si votre enfant a fait pipi dans sa culotte, demandez-lui de se déshabiller, d’aller mettre ses vêtements au sale, et de se rhabiller tout seul.
L’autonomie de votre enfant sera saluée par les Atsem comme un très grand pas dans l’acquisition de la continence.

5. Notre sélection de livres spécial acquisition de la continence à l’école

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Related Articles

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.