Inscrivez-vous à JOORNAL pour accéder à la catégorie {nom.catégorie}!

déclencher l'accouchement

Vrai ou Faux :
les méthodes pour déclencher l’accouchement

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 08 Oct 2019

Vous êtes arrivée au bout de ces 9 interminables mois de grossesse, la petite chambre de bébé est prête, votre valise de maternité aussi… et les derniers jours que vous êtes en train de vivre vous semblent durer une éternité…
Et donc en vous levant ce matin, vous vous êtes mise en tête trouver un moyen pour déclencher l’accouchement.
Bonne nouvelle : les moteurs de recherche regorgent d’idées les plus vastes (et saugrenues) pour déclencher son accouchement.
Mauvaise nouvelle : il va falloir faire le tris dans toutes ces méthodes de grand-mère…
Alors Vrai ou Faux ? On fait le point avec vous.

1. Rouler sur une route pavée en voiture

Sous l’effet des vibrations induites par les pavés, le bébé glisserait plus facilement dans le col, et les mouvements favoriseraient l’apparition des contractions.
FAUX : D’ailleurs, il n’est pas spécifiquement recommandé de faire des folies en voiture à 9 mois de grossesse… La sécurité avant tout, pour vous et votre bébé !

2. Faire le ménage

Nettoyer les vitres et passer l’aspirateur aideraient les femmes enceintes à accoucher plus vite, surtout si on lève les bras !
FAUX : C’est l’accouchement imminent qui donnerait envie de ménage aux futures mamans (avec le besoin de « nesting »), et pas l’inverse !

3. Faire du sport pour déclencher l’accouchement

Montez les escaliers, marchez 10 kilomètres, dansez… L’activité physique exerce une pression sur l’utérus et aiderait votre bébé à s’engager dans le bassin. En plus, ça vous videra la tête et vous gardera en forme.
VRAI : Une activité physique pourrait avoir un effet pour accélérer le travail… Prudence toutefois : vous aurez besoin de toutes vos forces pour accoucher, donc gardez un peu d’énergie !

4. Se masser les mamelons

Lorsque les mamelons sont stimulés, notre corps libère de l’ocytocine, l’hormone à l’origine de l’accouchement.
FAUX : les doses d’ocytocine générées par un petit massage mammaire sont infimes par rapport à ce dont aurait besoin le corps d’une femme enceinte pour accoucher.

5. Faire une séance d’acupuncture

Cette médecine douce traditionnelle chinoise peut aider au déclenchement du travail.
VRAI : Certains points d’acuponctures facilitent l’ouverture du col et l’efficacité des contractions. On pourra d’ailleurs vous proposer cette pratique  dans les salles de naissances de certaines maternités.

6. Subir un décollement des membranes

Cette méthode est généralement pratiquée par un gynécologue ou une sage-femme. Elle consiste à introduire des doigts dans le vagin pour décoller les membranes de l’utérus qui se trouvent contre le col.
VRAI : En se décollant, les membranes libèrent des hormones qui déclencheront des contractions utérines. On pourra même vous le proposer dans certaines maternité pour accélérer le travail.

7. Faire l’amour

Pour allier l’utile à l’agréable, pourquoi pas tester la fameuse “méthode italienne” ? Car le sperme contient une hormone (la prostaglandine) qui provoquerait des contractions utérines.
FAUX : Tout comme le massage des mamelons, la quantité d’hormones générées par un rapport sexuel n’est pas suffisante pour conduire à l’accouchement…

9. Manger épicé

Cela stimulerais le système digestif et déclencherait à lui tout seul le début du travail.
FAUX : C’est le début du travail qui peut accélérer le transite (sous l’effet des hormones), et pas l’inverse.

9. Consommer des aliments laxatifs

Infusion de feuilles de framboisier, ananas, ou encore l’huile de ricin… leur pouvoir laxatif stimulerait l’intestin, et avec lui l’utérus.
FAUX : Et d’ailleurs attention, pour peu que le travail se mette réellement en place, on est certains que vous n’aimeriez pas vous rendre en salle d’accouchement avec une diarrhée carabinée…

Allez, encore un tout petit peu de patience ! Vous aurez bientôt la joie immense de tenir ce tout petit bébé dans vos bras, et là, tous ces moments interminables seront vite oubliés !

Vous aimerez peut-être ...