Inscrivez-vous à JOORNAL pour accéder à la catégorie {nom.catégorie}!

épisio

Comment prendre soin de son épisiotomie
après l’accouchement ?

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 25 Oct 2019

Malgré tous les soins que vous aurez pu apporter à votre périnée avant d’accoucher, il est possible que vous ayez subit une « éraillure », déchirure ou une épisiotomie lors de votre accouchement…
On vous l’accorde, cet épisode ne sera certainement pas le plus formidable de votre nouvelle vie de parent… Mais désormais : place à la cicatrisation ! Alors comment prendre soin de votre cicatrice après l’accouchement ? On vous dit tout…

1. Masser sa cicatrice d’épisiotomie

La cicatrice de votre épisiotomie peut générer des adhérences entre les différentes couches de peau ; Ces adhérences peuvent empêcher à la peau de retrouver son élasticité, provocant douleurs et tiraillements.
La méthode la plus efficace pour masser la cicatrice consiste à la malaxer / la faire rouler entre son pouce (à l’intérieur) et son index (à l’extérieur).
Donc, dès que la cicatrice est bien fermée, vous pouvez commencer par la masser doucement et superficiellement. Puis, au fur et à mesure de vos séances, vous pouvez augmenter la force du massage.
C’est un peu comme de la pâte à modeler : lorsqu’on la sort du pot, elle est un peu dure… mais plus on la travaille, plus elle s’assouplit !

2. Adapter sa toilette intime

Afin de favoriser une cicatrisation saine et rapide, il est conseillé de pratiquer une toilette intime 2x par jour avec un soin nettoyant adapté.
Vous pouvez trouver aujourd’hui des savons spéciaux pour l’hygiène intime post accouchement, qui seront particulièrement adaptés aux peaux cicatrisantes.
Après la toilette, tamponnez légèrement la zone avec une serviette-éponge sèche et propre

3. Focus sur les serviettes hygiéniques

Comme on vous l’explique en détail sur cet article, les lochies sont la période de saignement qui peut durer plusieurs semaines après l’accouchement… Et vous comprendrez qu’elles ne vont pas simplifier la vie de votre épisiotomie…
Afin de garder la zone cicatrisante le plus au sec possible, il est conseillé de changer fréquemment de serviettes hygiéniques.
De plus, n’hésitez pas à rincer la cicatrice à chaque passage aux toilettes pour éviter tout contact prolongé avec d’éventuelles bactéries.

Astuce

Il existe aujourd’hui des ovules d’acide hyalluroniques, qui peuvent aider à la cicatrisation dès l’arrêt des saignements. N’hésitez pas à en parler à votre gynécologue ou à votre pharmacien !


Vous aimerez peut-être ...