bébé mignon

Pourquoi trouve t-on les bébés
si mignons ?

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 05 Déc 2019

Trouver les bébés mignon peut sembler, à première vue, tout à fait compréhensible et évident : avec leurs bouilles joufflues et leurs sourires craquants, qui ne succomberait pas ? 
Mais, saviez-vous que trouver les bébés mignons est surtout une affaire scientifique et innée ? On vous dit tout. 

Personne ne peut résister à la bouille d’un bébé !

En 1949, Konrad Lorenz, ethnologue, théorise le Kindchenschema. Cette théorie soutient que les adultes réagiraient de manière stéréotypée et innée aux traits des tout-petits. Ainsi, un adulte regardant un enfant aurait systématiquement envie d’en prendre soin. Il s’agit d’un “stimuli supranormal” : une caractéristique qui développe une réaction exagérée de la part du cerveau humain, mais également animaux, et qui permet notamment la survie d’une espèce. 

Il a ensuite théorisé les caractéristiques précises “déclencheuses de soin” :  

  • De grands yeux 
  • Un crâne disproportionné
  • Une tête relativement importante
  • Des gestes gauches
  • Des membres épais et courts 
  • Des joues fortement bombées

Un vrai bébé en somme ! 

Le cerveau adulte est plus réactif face à un bébé !

En temps normal, le cerveau d’un adulte réagit à une information en 250 millisecondes. Lorsqu’il s’agit de jeunes parents avec leurs enfants, les temps de réactions sont largement écourtés : 50 millisecondes au son d’un bébé et 140 millisecondes à sa vue ! 

Par ailleurs, si le son des pleurs et cris des bébés est si aigu ce n’est pas juste pour vous empêcher de faire vos nuits, c’est parce que leurs cordes vocales sont étirées et lui permettent d’émettre des sons purs, à haute fréquence, qui attirent l’attention. Ainsi, les adultes l’entendent beaucoup plus et peuvent venir prendre soin du bébé rapidement ! 

On retrouve également cette caractéristiques chez les oiseaux et les mammifères. 

L’odeur du bébé : une vraie addiction !

Avez-vous déjà passé plusieurs minutes à sentir un nourrisson ? C’est agréable et très addictif n’est-ce pas ? Et bien là aussi, la science entre en jeu ! 

2 jours après sa naissance, le nourrisson dégage une odeur qui active la zone de récompense du cerveau des femmes, qu’elles aient accouché ou non. 

La réaction du cerveau est ainsi égale à celle qu’il a avec des desserts très gourmands ou lors de la prise de drogue dure !

Les bébés seraient le plus mignons à l’âge de 6 mois ! 

Pour pousser plus loin les recherches, Zhu Luo, Hong Li et Kang Lee, psychiatres et chercheurs, ont mené une enquête pour comprendre l’âge auquel les bébés seraient les plus mignons. 

Les résultats sont sans appel, c’est à 6 mois que le bébé atteint son “pic du mignon” ! 

La raison ? C’est l’âge auquel sa boîte crânienne commence à grossir… et une grosse boîte crânienne est un des éléments déclencheurs de soins comme vu plus haut 🙂 

Une autre étude, parue dans le journal Evolution and Human Behaviours émet également l’hypothèse qu’avant 3 mois les bébés ont un risque plus élevé de mortalité et donc que naturellement l’homme s’attache plus à lui passé cette phase. 

Les bébés sont tellement mignons qu’on a envie de les croquer !

Vous est-il déjà arrivé d’avoir envie de chahuter un chiot ? De croquer un bébé ? Ce phénomène étonnant est pourtant très courant : il s’agit “d’agressivité mignonne”. Plus précisément, une “tension qui surgit en nous devant quelque chose d’insupportablement mignon” et qui, aux Philippines, a un nom : le gigil (à prononcer “guiguil”), comme l’indique Laurent Nunez, dans Il nous faudrait des mots nouveaux (Cerf). 

Si aucune explication rationnelle n’a pour l’instant été trouvée, deux chercheuses Rebecca Dyer et Oriana Aragon de l’Université de Yale, ont mené une enquête aux résultats très significatifs : oui, regarder du mignon est source de tension. Elles concluent en proposant comme explication que face à tant de mignon le cerveau ne saurait comment réagir car trop submergé d’émotions. 

Alors pas d’inquiétude si vous ressentez cette “agression du mignon” c’est tout à fait normal 😉 

Source : Faireparterie – La science du Mignon – https://www.faireparterie.fr/science-du-mignon/

Vous aimerez peut-être ...