grossesse

Ce que vous auriez aimé savoir sur la grossesse…
avant de tomber enceinte !

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 10 Déc 2019

Tomber enceinte, c’est un grand chamboulement pour une femme (et aussi pour les hommes !). Si toutes les futures mamans ont une idée assez claire du suivi médical (qui est très bien organisé : visites obligatoires, échographies, préparation à l’accouchement…), il y a aussi toutes ces petites choses qu’on ne sait pas forcément, et qu’on aurait bien aimé savoir, après coup… Car chaque grossesse est différente !
Nous avons demandé aux mamans de la communauté JOONE de nous dire tout ce qu’elles auraient aimé savoir sur la grossesse et la vie de maman avant de tomber enceinte…

L’importance de se préparer psychologiquement à l’arrivée du bébé

“J’aurais aimé être mieux préparée à l’après naissance. Quand on est enceinte, on pense que l’accouchement est une finalité, alors qu’en fait c’est le début de tout ! Et si on ne s’y attend pas, c’est dix fois plus dur.”

“J’aurais aimé que l’on me dise qu’une jeune maman peut être déroutée par cet amour irrationnel qu’on porte à un bébé, qu’on ne connaît certes pas encore très bien, mais pour qui on donnerait sa vie”

“Que c’est un grand bouleversement, parfois très difficile à vivre et à gérer au sein du couple

“Que la période du post partum est vraiment dure, je ne m’attendais vraiment pas à ça… Les douleurs, la chute d’hormones (mon dieu ! Une vraie pleureuse !), le frigo vide qu’on doit remplir malgré tout…”

2. Etre mieux préparée à la mise en place et la poursuite de l’allaitement. 

L’allaitement est abordé lors des cours de préparation à la naissance et à la maternité. On apprend aux mamans les bonnes positions, le rythme du bébé… Mais parfois, ces informations ne suffisent pas, surtout en cas d’allaitement prolongé au delà des 6 mois recommandés par l’OMS.

“Personnellement, j’aurai aimé être mieux informé sur l’allaitement : 
– Comment procéder au stockage du lait maternel ?”
Comment faire pour avoir une “bonne” lactation ?, Que faire avec le lait maternel autre que sa fonction première (l’alimentation du nourrisson) ?,
– Et surtout : Comment faire avec la reprise du travail et avec son employeur ?”

3. Connaître les maux de la grossesse

Lorsqu’on tient un test de grossesse positif entre les mains, on s’imagine déjà avec le ventre arrondi, joliment moulé dans sa robe de grossesse… Mais on pense rarement qu’entre temps, il va y avoir d’autres étapes un peu moins réjouissantes : fatigue, nausées, faim…

“On évoque souvent l’accouchement comme une étape difficile, mais les différents maux de grossesse peuvent surprendre une future maman, qui s’attend à vivre 9 mois de plénitude, de découverte et de partage avec son futur bébé…”

“Les remontées acides”

“Qu’on a vraiment très très faim quand on est enceinte 🙈”

“Que j’allais devoir me coucher à 20h30 pendant les trois premiers mois pour pouvoir me lever à 7h le lendemain !!”
“Et aussi les saignements post-partum (lochies) que j’ai découvert après l’accouchement…”

Et vous, qu’est ce que vous auriez aimé savoir avant de tomber enceinte ?

Vous aimerez peut-être ...