nesting

Le “Nesting”, ou
quand la future maman fait son nid.

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 07 Jan 2020

Laver les vitres, enchainer les lessives, trier les body du futur bébé par taille/couleur, aligner les chaussures par ordre croissant… Beaucoup de futures mamans passent par cette phase de « frénésie de ménage » – qu’on attribue souvent (et à tors) à un signe annonciateur d’accouchement.
Mais pourquoi donc les femmes enceintes se mettent-elles à adorer trier/ranger/nettoyer à partir du 3eme trimestre ? On fait le point sur ce “nesting”, ou l’instinct de nidification de la future maman.

Le nesting : un phénomène très fréquent chez les femmes primipares

Cet état « d’hyperactivité » arrive généralement lors les dernières semaines de la grossesse. La femme enceinte se met à faire toutes sortes de travaux à la maison, qu’elle surement n’avait jamais fait auparavant… Avec un seul objectif en tête : que tout soit « prêt » pour l’arrivée de bébé.
Envie de refaire la tapisserie, de nettoyer les plafonds, de décamper les plinthes, relaver en intégralité la garde robe du bébé, repasser…

Le résultat d’un mécanisme instinctif

Ce besoin que l’on appelle le « nesting », ou « l’instinct de nidification » en français, est en fait un mécanisme très rationnel et naturel, qui pousse la future maman à protéger son bébé. D’ailleurs, comme son nom l’indique, il se rapproche de l’instinct des oiseaux qui préparent leur nid avant de couver leurs petits. Cela permettrait de mettre en place un environnement rassurant, qui aide à créer le lien d’attachement nécessaire entre la mère et l’enfant.

Nesting et frénésie de ménage : attention !

Le nesting intervient lorsque le ventre de la future maman a beaucoup grossi. De ce fait, la femme enceinte doit être particulièrement vigilante : éviter mouvements brusques, de soulever des objets lourds… ou même de monter sur un escabeau pour atteindre des zones plus hautes.
Dans l’idéale, une future maman devrait plutôt se reposer et se consacrer à son bien être au cours des dernières semaines / derniers jours de grossesse.
Toutefois, si vous ne fermez pas l’oeil de la nuit en vous demandant de quelle couleur vous allez repeindre les murs du salon, n’hésitez pas à solliciter l’aide de votre entourage pour prendre le relais !

Vous aimerez peut-être ...