doudou bébé

Tout, tout, tout :
vous saurez tout sur le Doudou

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 23 Jan 2020

S’il y a bien une chose dont on est sûre lorsqu’on est (futur) parent : le doudou c’est l’objet in-disp-en-sable ! On garde d’ailleurs tous les souvenirs émus de son enfance, où on tenait fort contre soi son Morceau de tissu / hochet / peluche (rayez la mention inutile). Le doudou c’est celui qui suit le bébé partout et tout le temps… jusqu’à l’école maternelle ! Mais qu’est ce qui fait du Doudou un être aussi spécial ? On vous dit tout.

Le premier coup de foudre de votre bébé !

Parmi les dizaines de peluches qu’il aura reçu à sa naissance, votre enfant n’en gardera qu’une seule en ligne de mire. Est ce que c’est à cause de sa couleur ? De son odeur ? Ou parce que c’est le lange dans lequel vous l’avez enveloppé à sa naissance ? Seul lui pourrait vous le dire. Pour autant, sachez que tous les enfants n’ont pas le même attachement à leur doudou : certains le machouillent toute la journée, quand d’autres en ont uniquement besoin pour aller au lit. 

Le doudou : un objet transitionnel

En psychologie, on qualifie le doudou “d’objet de transition”. Il permettrait à l’enfant de mieux vivre le passage du connu (exemple : les parents) vers l’inconnu (exemple : la nourrice).
Le doudou permet au bébé de mieux affronter la séparation avec ses figures d’attachement et de se sécuriser, sans forcément passer par les bras d’un adulte. Il permet aussi au bébé de développer son autonomie. Ce sera donc votre meilleur allié pour faire face à la période des angoisses de séparation !

Important :

Un doudou est une source de réconfort et de sécurisation pour votre enfant. Ainsi, pensez à en garder toujours un en double, au cas où votre enfant le perdrait ou lors d’un passage en machine.

Le doudou : jusque quel âge ?

Si généralement, un enfant se détache spontanément de son doudou vers l’âge de 3 à 5 ans, c’est lui et lui seul qui déterminera le bon moment. Un jour, il n’en ressentira tout simplement plus le besoin !
Peut-être parce qu’il aura acquis la maturité suffisante pour se sécuriser seul, ou que son nouveau cercle social (copains de crèche, petit frère, cousins…) l’aideront naturellement à combler son besoin de transition.
Toutefois, il pourra tout à fait y revenir dans des situations particulières : une visite chez le pédiatre, rentrée scolaire…
Il est important de respecter les besoins de son enfant. Dès qu’il aura dépasser cette situation, il délaissera de nouveau le doudou par lui-même.

Vous aimerez peut-être ...