bébé mord

SOS : mon bébé mord !

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 30 Jan 2020

Peut être l’avez vous subi vous même lors de la dernière tétée, ou bien on vous l’a peut être signalé à la crèche ce soir : votre bébé se met à mordre ! Un bébé mord pour différentes raisons en fonction de son âge, et ce geste reste impulsif dans la grande majorité des cas. Alors pourquoi votre bébé mord-il ? Et comment réagir face à ce comportement ? On vous dit tout !

Pourquoi un bébé mord-il ?

Avant toute chose, sachez qu’un bébé (et même un enfant plus grand) ne mord pas avec l’intention de faire mal. Et pour cause : son cerveau n’est pas encore assez mature pour comprendre la notion de “conséquence des gestes”.

  • Entre 3 et 12 mois, il est fréquent de voir l’enfant mordre à cause des poussées dentaires… La morsure est une façon de se soulager. Et ça, vous le sentirez clairement passer si votre bébé est encore allaité au sein !
  • A partir de 12-18 mois, il est possible de voir votre enfant mordre par « excès d’émotion ». En effet, les bébés de cet âge peuvent se sentir submergés par la joie, l’amour, ou le stress au point d’avoir envie de l’extérioriser en mordant.
  • A partir de 3 ans, les enfants peuvent aussi mordre par colère, par jalousie mais aussi pour se défendre. Sachez toutefois qu’à cet âge, un enfant ne mesure pas sa force… donc la blessure reste involontaire !

Que faire lorsque son bébé mord ?

Avant tout de chose, il vous faut intervenir au moment même où la morsure a lieu. Cela ne sert à rien de reprendre votre enfant le soir après la crèche ou l’école. Sa journée est derrière lui, et il mesure encore moins la gravité de son geste.

  • Même si c’est difficile, essayez de rester calme. Des cris ou des menaces pourraient induire un stress supplémentaire chez votre bébé, qui le pousserait à mordre de nouveau.
  • Si votre enfant mord parce qu’il fait ses dents, une solution : l’anneau de dentition. Il existe des anneaux que l’on place au congélateur, et qui cumulent donc l’effet anesthésiant au froid.
  • Trouvez les mots qu’il faut pour lui expliquer qu’on ne doit pas mordre. Apprenez-lui à dire son mécontentement avec les mots plutôt qu’avec les dents : « Tu peux dire à ton cousin que tu ne veux pas lui prêter ce camion… mais si tu le mords, il ne voudra plus jouer avec toi et tu risques d’être triste ! » « Ca me fait mal quand tu me mords. Tu as le droit d’être en colère, mais on ne mord pas. » Vous pouvez trouver des solutions pour l’aider à se canaliser : pourquoi pas tenter le bocal de sérénité ?

Comment empêcher son enfant de mordre de nouveau ?

  • Tentez de trouver la cause de la morsure et d’y répondre. Par exemple si votre enfant subit une phase de stress (liée à l’entrée à la crèche ou à l’école), vous pourrez mettre en place des temps de parole avec lui – ou même vous faire aider par un pédopsychiatre si la situation se détériore.
  • Félicitez votre enfant pour ses gestes « positifs ». Cela valorisera votre enfant et l’aidera à comprendre quel comportement est acceptable ou pas.
  • Aidez votre enfant à comprendre ses émotions. Il existe aujourd’hui de nombreux livres et outils qui permettent de travailler sur les émotions. Ce sera une occasion supplémentaire pour apaiser votre bébé en passant du temps en tête à tête avec lui.

Nos coups de coeur de livres sur les émotions :

La couleur des émotions par Anna Llenas (ed. Quatre Fleuves)

Le Grand Imagier Montessori des Emotions par Marine Duvouldy (Ed. Larousse)

Au coeur des émotions de l’enfant: Comment réagir aux larmes et aux paniques par Isabelle Filiozat (Ed.Marabout)

Vous aimerez peut-être ...