peur de faire caca

Encoprésie, apopatophobie… “quand ça ne veut pas, ça ne veut pas…”

Les parents attendent souvent avec impatience le moment où leur bébé se passera des couches. Alors, quand il fait son premier pipi sur le pot, on a tendance à crier victoire, parfois même un peu trop vite ! Car certaines acquisitions ont parfois besoin d’un peu plus de temps pour se mettre en place durablement. Et si l’épisode “pipi” passe souvent comme une lettre à la Poste, il arrive que cela soit un peu plus compliqué avec « la grosse commission » : certains bébés peuvent mettre plusieurs mois (voire plusieurs années) avant d’en finir avec les « accidents » et/ou la constipation.
Alors pourquoi les bébés ont peur de faire caca ? Et comment aider les enfants ? On vous dit tout !

L’apopatophobie, la peur de faire caca :

Depuis leur naissance, les bébés portent sur eux en permanent des couches et leur contenu. Même si les parents s’empressent de changer la couche lorsqu’elle est sale, le caca fraîchement évacué reste malgré tout au contact direct du bébé, pendant un petit moment.
Mais quand on passe sur un pot ou des toilettes, ça se corse : la selle « tombe » sous l’effet de la gravité, et l’enfant a l’impression qu’une partie de lui-même se sépare.
Parfois, cette peur de faire caca s’intensifie, si bien que l’enfant se retient, se retient… au point de finir par faire une plus ou moins grosse quantité dans sa culotte – on parle alors d’encoprésie . L’encoprésie concernerait jusque 4% des enfants à partir de 4 ans.

Le blocage psychologique :

L’acquisition de la continence va souvent de paire avec la fameuse étape de l’opposition, aussi appelée Terrible Two. Donc face à nos encouragements incessants voire pressants, il peut arriver que l’enfant bloque tout net.
Une seule solution dans ce cas : restez zen et arrêtez d’en parler ! Laissez-le gérer seul : en ressentant autant de pression autour du pot et de la « propreté », certains enfants perdent contact avec les signaux qui les enverraient naturellement aux toilettes. Cela peut même les emmener à se constiper, un cercle vicieux aggravant. Donc, évitez le sujet pendant quelques semaines.
Si votre enfant est constipé, laissez le temps à son système digestif de reprendre son rythme, sans stress. Maintenez une alimentation adaptée, riche en fibres alimentaires, pour l’aider à réguler son transit.

Si le ventre de votre enfant devient douloureux, ou si la situation s’aggrave, n’hésitez pas à en parler à votre pédiatre référent !

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Related Articles

Profitez de -10% sur le 1er mois de votre abonnement couches JOONE.

avec le code promo JOORNAL34XMP

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.