Comment aider un enfant hypersensible ?

Quand on est jeune parent, Bébé est souvent au cœur de nos préoccupations. On est à l’affût de ses faits et gestes, de sa perception de l’environnement et de son ressenti. Alors quand surgissent des crises XXL, une maxi timidité, ou encore des difficultés pour s’adapter aux changements, on peut parfois se demander comment aider son bébé à mieux gérer ses émotions ?
Voici 7 conseils pour aider son enfant hypersensible.

Avant toute chose : Comment savoir si un bébé est hypersensible ?

L’hypersensibilité peut se manifester dès le plus jeune âge chez les enfants. Les bébés vont réagir de manière plus importante à leur environnement. Ainsi, tous leurs sens sont plus développés. L’ouïe plus fine, le toucher plus sensible, l’odorat plus développé… Ce sint des bébés qui pleurent beaucoup : dès qu’une lumière est trop vive, un vêtement qui gratte, la texture du sable sous ses pieds… ou même pleurer parce qu’un autre bébé pleure.
Cette notion peut se rapprocher des Bébés Aux Besoins Intenses (BABI) qui ont besoin d’écoute, d’observation et d’attention.  

1. Anticiper le changement d’environnement

Un déménagement, une nouvelle école, une séparation sont autant de facteurs qui peuvent perturber un enfant hypersensible. Et c’est normal ! Votre enfant vit de manière intense les nouveautés et peut facilement être déstabilisé. C’est pourquoi, on recommande d’anticiper les changements avec lui, progressivement, pour qu’il ait le temps de se préparer.
Par exemple : lorsque les sorties au parc virent au drame dès qu’il faut rentrer, vous pouvez l’accompagner dans ses émotions en lui indiquant “il te reste 3 tours de toboggan”

2. Aider votre enfant hypersensible à aller vers les autres 

Les enfants à forte sensibilité ont tendance à être timides, voire introvertis. Cela peut se traduire par des bégaiement ou des rougeurs sur le visage. Pour dépasser ce repli sur soi, vous pouvez encourager votre enfant à aller vers les autres sans pour autant le brusquer. Faire une activité sportive pour s’intégrer à un groupe, le laisser commander son plat au restaurant sont des moyens pour lui de s’ouvrir aux autres. Le maître mot : y aller progressivement, sans jamais le forcer !

3. L’aider à mettre un mot sur ses émotions 

Les enfants hypersensibles accordent beaucoup d’importance à leur environnement et à ce qu’ils ressentent. Ils peuvent réagir de manière “démesurée” pour un événement ou une remarque qu’on pensait anodine. Vous pouvez aider votre enfant à comprendre ce qu’il ressent et à l’extérioriser d’une autre manière que l’agressivité ou les crises :
– Par des jeux,
– des activités artistiques
– ou en l’aidant à poser des mots sur ses émotions
Pour les plus petits enfants, vous pouvez aussi utiliser des livres sur les émotions pour l’aider à comprendre ce qu’il ressent.  

4. Lui accorder des moments de calme  

Les enfants à forte sensibilité attachent beaucoup d’importance à leur environnement, et à ce que ressentent les personnes avec lesquelles ils interagissent. En bref : tout ce qui se passe dans leur cocon ! Au final, toutes ces informations et ces émotions à assimiler leur demandent beaucoup d’énergie. Après une journée intense à l’école ou à la crèche, un retour au calme à la maison vous évitera certainement une “crise de décharge”.

5. Lui faire tester des méthodes respiratoires 

Apprendre à maîtriser ses crises ou ses moments de panique par des méthodes respiratoires comme la méditation en pleine conscience peut aider votre enfant à canaliser ses émotions. Privilégiez des exercices à faire ensemble et quand il en aura envie. Vous pouvez vous laisser guider par certaines app de méditation familiales, qui proposent des programmes courts pour les enfants.

6. L’aider à vivre avec cette sensibilité    

L’hypersensibilité peut être héréditaire. Ainsi les parents qui sont eux-mêmes hypersensibles peuvent “montrer l’exemple” à leur enfant.
En expliquant à votre tout petit comment vous avez vous même vécu telle ou telle situation, et comment vous l’avez géré, vous l’aiderez à se projeter et trouver ses propres solutions. L’hypersensibilité peut diminuer avec le temps mais ce n’est pas toujours le cas. Il est donc préférable d’apprendre à vivre avec et d’en faire un atout.

7. Et tout simplement, rassurer votre bébé hypersensible 

L’enfant hypersensible a encore plus besoin d’être rassuré et de comprendre que ce trait de sa personnalité peut être une force. Son imagination débordante,  son émotivité plus importante, une forte empathie sont des qualités qui lui sont propres et qu’il peut mettre à profit au quotidien.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Related Articles

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.