Inscrivez-vous à JOORNAL pour accéder à la catégorie {nom.catégorie}!

Cancer du sein : comment l’autopalpation permet un dépistage précoce

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 02 Oct 2020

A partir de 25 ans, on conseille aux jeunes femmes de réaliser une autopalpation des seins une fois par mois. Cet examen à réaliser soi-même dure à peine 5 minutes et permet de déceler d’éventuelles anomalies au niveau de la poitrine à condition d’effectuer les bons gestes. Voici les étapes à suivre pour l’autopalpation de sa poitrine.

Avant de commencer… 

Pour ne pas fausser les résultats, il est important de réaliser l’autopalpation une semaine après la période des règles. En effet, avant et pendant le cycle menstruel, la forme des seins peut être différente.

1. L’auto-inspection

Cette première étape consiste à examiner l’aspect extérieur de votre poitrine. Debout torse nu face à votre miroir, procédez de la manière suivante pour comparer vos deux seins :
– Commencez par observer votre poitrine en positionnant vos bras le long du corps
– Continuez en posant vos mains sur les hanches et en contractant votre poitrine 
– Pour finir, positionnez vos mains derrière votre tête et tournez votre buste à gauche et à droite avec délicatesse

Les anomalies que vous pouvez identifier après l’auto-inspection de votre poitrine se trouvent au niveau de la peau des seins, du mamelon et de la forme des seins :
– Asymétrie des seins, modification du volume ou de la forme du sein
– Apparition d’une peau orange
– Changement de la couleur de la peau des seins ou apparition d’une rougeur sur une surface importante
– Apparition de fossettes, de creux ou de plissements
– Sensation de chaleur sur une partie localisée de la poitrine
– Plaie qui ne guérit pas
– Veines plus apparentes
– Rétraction de la peau
– Apparition d’une bosse
– Inflammation du bras ou du sein
– Changement d’apparence d’un mamelon
– Ecoulement du mamelon
– Eczéma au niveau du mamelon 

2. L’autopalpation 

Cette étape permet de détecter des grosseurs ou des douleurs dans la poitrine. Le principal étant de ne négliger aucune surface de l’aisselle à la poitrine.
– Le bras levé et placé derrière la tête, palpez le haut interne de votre sein en utilisant vos trois doigts du milieu. Vous devez effectuer des mouvements circulaires de l’extérieur vers l’intérieur. Faites de même avec la partie basse de votre sein.
– Baissez votre bras et placez-le le long du corps pour réaliser les mêmes mouvements sur la partie basse et interne du sein.
– Dans cette même position, palpez la zone supérieure et externe du sein jusqu’à l’aisselle.
– Terminez l’examen en pressant délicatement votre mamelon pour vous assurer qu’aucun liquide ne s’écoule.
– Répétez les étapes sur l’autre sein.

Si, lors de votre auto examen, vous constatez quelque chose qui vous semble anormal, n’hésitez pas à contacter votre médecin ou gynécologue. Celui-ci vous conseillera des examens approfondis afin d’écarter la piste d’un éventuel cancer du sein.

Vous aimerez peut-être ...