Inscrivez-vous à JOORNAL pour accéder à la catégorie {nom.catégorie}!

TOP 5 des astuces pour que bébé passe sereinement de son lit à barreaux à un vrai lit

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 08 Déc 2020

Si bébé commence à escalader les barreaux de son lit – ou si ses peluches montrent une fâcheuse tendance à passer par-dessus bord – il est temps de prendre la décision qui s’impose. Bye, bye, le petit lit de bébé : il est temps de passer à un son premier grand lit ! Et pour que la transition se passe en douceur, on adopte pour ces 5 astuces.

1. Attendez le bon moment

Le passage du lit à barreau vers un « grand lit » se fait généralement à partir de l’âge de 18 mois. Mais comme toujours, il est possible que bébé soit demandeur plus tôt, ou qu’il souhaite prendre son temps. Dans ce cas, pas de panique : sachez que l’on parle d’un âge moyen, et certainement pas d’une règle absolue !

Pour une vraie transition…

Passer dans un lit de grand, cela implique un changement de literie complet : bébé va désormais utiliser son tout premier oreiller, se blottir dans sa première couette et, surtout, dormir sur un lit dont il pourra descendre tout seul ! Il est indispensable que votre tout petit soit capable de le faire en toute sécurité : s’il descend déjà du canapé tout seul, pieds en avant, c’est gagné. Toutefois, il est recommandé d’en discuter avec le pédiatre, qui sera à même de confirmer que bébé est prêt.

2. Impliquez votre enfant

Même si Bébé commence à se trouver à l’étroit dans son lit à barreaux, dormir dans un nouveau lit va représenter un grand changement pour lui. Pas question, donc, de se lancer dans un grand réaménagement de sa chambre sans lui en parler ! Il s’agit de prendre le temps de lui expliquer les choses simplement et tranquillement : il grandit, et son lit devient trop petit. L’idéal est d’impliquer votre enfant dans les changements qui se profilent, en lui montrant par exemple différents modèles de lit et en l’invitant à choisir avec vous, quitte à procéder à une pré-sélection !

3. Transformez son nouveau lit en nid douillet !

Si l’adaptation à son premier « lit de grand » se révèle parfois délicate, c’est que bébé passe d’un petit espace cosy à un espace qui lui semblera tout d’abord immense. L’idéal, c’est de lui offrir un lit très cocooning, dans lequel il se sentira en sécurité.
La bonne idée : le Caradou. Cet ensemble de lit imaginé par Bleu Câlin se compose d’un drap-housse, d’une couette et de sa housse, et d’une taie d’oreiller. Il est doté d’un zip pratique et discret, qui permet d’accrocher la couette au drap-housse. Une fois glissé dans son lit, bébé se sent comme dans un nid… et il reste bien bordé toute la nuit, même s’il a tendance à gigoter pendant son sommeil. Et pour ne rien gâcher, cette parure de lit 100% made in France se décline dans une très jolie variété de motifs vraiment craquants.

4. Préservez les repères de bébé

Les premières nuits de bébé dans son nouveau lit constituent un immense changement. Pas question de bousculer davantage ses repères : veillez au contraire à préserver le rituel du coucher. Si vous souhaitez apporter quelques changements à la routine du soir, attendez donc d’abord qu’il ait retrouvé ses marques et complètement adopté son nouveau nid douillet ! Évitez par ailleurs de faire coïncider le passage au lit de grand avec un autre événement susceptible de perturber votre enfant : déménagement, naissance de son petit frère ou de sa petite sœur…

5. Négociez le passage en douceur

Certains enfants prennent aisément leurs marques dans leur nouveau lit. D’autres ont besoin de quelques nuits pour le faire. Si vous disposez d’un espace suffisant dans la chambre de bébé, vous pouvez conserver son petit lit à barreau quelques jours afin de le rassurer. Désormais libre d’aller et venir à sa guise, votre enfant pourrait bien venir frapper à votre porte durant la nuit. Bien qu’il soit tentant de céder à sa demande de dormir avec vous, il est pourtant indispensable de lui expliquer qu’il a sa propre chambre, et de le reconduire dans son lit. Si votre enfant a besoin d’un temps d’adaptation, il est important de le lui accorder… même si cela passe par quelques nuits agitées !

Vous aimerez peut-être ...