Inscrivez-vous à JOORNAL pour accéder à la catégorie {nom.catégorie}!

Peut-on manger de la raclette quand on est enceinte ?

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 09 Déc 2020

“La saison des raclettes est désormais ouverte !” Tous les ans, vous voyez sur les réseaux sociaux de nombreuses raclettes party émerger dès que la température baisse de quelques degrés Celsius. D’habitude, vous ne vous posez pas de questions et vous vous empressez, vous aussi, d’acheter le fromage, la charcut’ et les cornichons… Mais cette année, c’est différent : vous êtes enceinte ! (ou alors, vous avez une future maman à table)… La question vous taraude : Peut-on manger de la raclette quand on est enceinte ?

Pas de fromage au lait cru quand on est enceinte !

Ces fromages peuvent être à l’origine d’une infection dangereuse, aussi bien pour vous que pour votre bébé. Cette infection se nomme la “listériose” et provient d’une bactérie, la listeria, présente dans le lait non pasteurisé. Elle peut entrainer chez la future maman un risque de fausse couche, ou d’accouchement prématuré.
La plupart des fromages avec une AOP sont à base de lait cru, notamment : 
Abondance, Beaufort, Mont d’Or, Reblochon, Morbier… Idem pour les crottins de Chèvre, Brie de Meaux et Melun, Chabichou, Valençay…

D’autres aliments comme le lait cru, la viande et le poisson cru ou mal cuits, les œufs de poisson crus, les coquillages crus, les graines de soja crues et la charcuterie crue ne sont pas conseillés pour les femmes enceintes. Leur consommation peut entraîner des risques de contamination.

La raclette, même au lait cru, sans danger pour les femmes enceintes ?

La plupart des bactéries meurent lorsqu’elles sont chauffées à plus 70°C, même la listeria ! Si vous faites correctement chauffer votre fromage, il ne devrait donc plus y avoir aucun risque. Veillez toutefois à bien faire cuire le fromage à raclette si vous êtes enceinte, voire à le faire griller.
Et si vous voulez être 100% rassurée, sachez qu’il existe du fromage à raclette pasteurisé. Renseignez-vous bien auprès de votre fromager ou sur les emballages des produits !

Quid de la charcuterie ?

Maintenant que le problème du fromage est résolu, pensons aux accompagnements et à la traditionnelle charcuterie… elle aussi interdite pendant la grossesse, à cause de la listeria. Ici aussi, vous pouvez tout à fait consommer de la charcuterie cuite achetée sous vide au supermarché : le jambon blanc en est le parfait exemple. Evitez le jambon blanc à la coupe chez le boucher, car la trancheuse pourra avoir été contaminée à la listeria par d’autres charcuteries crues.

Quelles alternatives à la charcuterie pour les futures mamans ?

Si vous avez peur de vous lasser du jambon blanc, pourquoi ne pas essayer la raclette aux légumes ?
Lanières de courgettes, champignons émincés, pickles d’oignons… Les possibilités sont nombreuses pour agrémenter ce plat convivial et festif de l’hiver !

Tartiflettes, fondues…

Lorsqu’on vous dit plats hivernaux vous pensez aussi aux tartiflettes, aux fondues… Ces plats que vous adorez tout autant que la raclette suivent la même règle donc vous pouvez les consommer (à volonté).

Vous êtes sauvée de l’une des principales préoccupations de la grossesse en hiver, vous pouvez manger de la raclette ! Et pas de problème pour votre entourage, ils n’auront pas à se casser la tête pour vous trouver des solutions alternatives !

Vous aimerez peut-être ...