Comment maximiser ses chances de tomber enceinte ?

Certaines femmes tombent enceinte directement après avoir arrêté la pilule. Certaines ont besoin d’un peu plus de temps. Entre impatience et inquiétude, on peut parfois se demander ce qu’on peut faire de plus pour “accélérer la nature”. On répond à vos questions sur ce sujet…

Tomber enceinte : ça prend combien de temps en moyenne ?

“En moyenne, une femme met 7 mois pour tomber enceinte”. Cette donnée est à prendre avec du recul, car la fertilité dépend de nombreux paramètres :
– Fréquence de l’ovulation
– Qualité de la muqueuse utérine et de la glaire cervicale
– L’état des trompes
– Qualité des spermatozoïdes
A cela s’ajoutent d’autres facteurs tels que l’âge, l’alimentation, la consommation de tabac ou d’alcool, les antécédents médicaux…

En quelques chiffres :

L’Institut National d’Études Démographiques (INED) a réalisé une étude sur 100 couples souhaitant avoir une enfant et dont la fertilité est moyenne. Seulement 25% d’entre eux obtiennent une grossesse dès le premier cycle menstruel suivant la fin de la contraception. Le pourcentage s’élève à 60% dans les 6 mois qui suivent la fin du mode contraceptif puis à 75% dans les 9 mois. Au final, 97% des couples parviennent à obtenir une grossesse au bout d’1 an.

Les rapports sexuels :

Sans surprise, la fréquence des rapports sexuels est un facteur déterminant pour maximiser ses chances de tomber enceinte. D’après les chiffres :
– En faisant l’amour 1 fois semaine, vous avez 17% de chance de tomber enceinte
– Avec deux rapports sexuels par semaine, vos chances s’élèvent à 32%
– Si vous êtes à 3 rapports sexuels, vous avez 46% de chances de tomber enceinte
– En faisant l’amour 4 fois par semaine ou plus, le pourcentage monte à 86%

L’âge de la femme

En plus de la fréquence des rapports sexuels, l’âge de la femme est lui aussi à prendre en compte. En effet, la fertilité de la femme diminue avec le temps et ce dès 35 ans. Au delà de 45 ans, les femmes approchent de la ménopause et leurs chances de tomber enceinte sont proches de 0. 

Comment tomber enceinte plus facilement ? 

Avant tout, il est important de repérer sa période d’ovulation.  C’est la période durant laquelle un des deux ovaires va libérer un ovocyte. Une fois expulsé, l’ovocyte va venir s’installer dans la trompe de Fallope pour une durée moyenne de vie de 12 heures. C’est à ce moment précis que l’ovocyte peut être fécondé par un spermatozoïde. Si la fécondation n’a pas lieu, il va se désintégrer et provoquer l’arrivée des règles.

A lire aussi :

Comment repérer les signes de l’ovulation.

Si vous avez du mal à repérer vos signes d’ovulation, vous pouvez également avoir recours aux tests d’ovulation. Ces tests sont particulièrement utiles pour les femmes ayant des cycles menstruels irréguliers.

En attendant de tomber enceinte : ce que vous pouvez faire 

La visite pré conceptuelle : 

La visite pré conceptuelle est une consultation chez votre médecin généraliste ou votre gynécologue qui vous aidera à démarrer votre grossesse dans les meilleures conditions. Elle débute par un bilan général de votre état de santé puis les points suivants seront abordés : vos traitements médicaux, vos antécédents personnels et familiaux et votre groupe sanguin.

Cette visite est aussi l’occasion d’anticiper une éventuelle grossesse à risques et de mettre en place une prise en charge adéquate, en cas de diabète, de pathologie chronique, d’hypertension ou de surpoids. 

La visite pré conceptuelle permet aussi de faire le point sur les vaccins. Les vaccins contre la rubéole et la toxoplasmose doivent être à jour avant de tomber enceinte. En effet, ces deux maladies sont très graves pendant la grossesse et peuvent entraîner des malformations du fœtus.

Les acides foliques :

Conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé, les futures mamans devraient prendre des compléments d’acide folique au moins 1 mois avant de tomber enceintes et jusqu’au 3eme mois de grossesse.
Cette vitamine permet de réduire les risques de malformations congénitales chez le bébé (notamment la Spina Bifida).

Par ailleurs, d’après une étude allemande, un supplément en vitamine B9 aurait un impact positif sur l’ovulation et le bon fonctionnement du cycle menstruel. Chez les hommes, l’acide folique améliorerait la qualité et la quantité des spermatozoïdes. 

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Related Articles

Profitez de 10% sur le 1er mois de votre abonnement couches JOONE.

En utilisant le code promo JOORNAL34XMP.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.