couche ecolo

Non, changer la couche d’un bébé n’est pas une corvée… (Et ne doit pas être “réservé” au papa non plus)

Par Lucie, 35 ans, 2 enfants.
Crédit photo © The Guest Girl

De la naissance à l’accouchement, je n’ai pas arrêté d’entendre les discours tantôt féministes, tantôt pro-allaitement, censés guider le partage des tâches à la maison.
Dans le fantasme collectif : maman donne le sein, papa change la couche, et tout le monde est content.
Tout comme le fait que j’ai toujours trouvé assez insupportable qu’on me dise quoi faire avec mon enfant, je trouve ça un peu scandaleux de dicter aux parents le schéma à adopter :

Les femmes doivent donner le sein, les hommes doivent changer les couches. Comme ça le partage des tâches est équitable”, qu’ils disent.

Déjà, chez nous, on change la couche une fois sur deux : c’est ça, le vrai partage des tâches. Mais cette notion “ d’obligation ” a tendance à retirer toute source de plaisir liée à ce moment précis, qu’est le change du bébé.  Ok, on est d’accord que le contenu d’une couche sale ne fait pas rêver. en soi Tout comme moi, quand je vais aux toilettes, je ne me délecte pas de ce qui est en train de se passer. Par contre, je pense qu’en 2021, il est important de casser les mythes et phobies autour de cet acte de soin essentiel pour le bébé. Imaginez si en tant qu’adulte, je venais frapper à votre porte pendant votre absence aux WC, en criant “OH mon Dieu quelle horreur ! C’est QUOI ce truc immonde que tu nous fais ?”.

Les bébés naissent en situation d’extrême dépendance : pour l’hygiène, l’alimentation, le sommeil… Mais aussi beaucoup pour l’affectif. Et c’est notre mission en tant que parent de répondre avec humilité, éthique et bienveillance à tout ça. Et de (re)mettre de la joie dans chacun de ces petits moments qui peuvent sembler anodins.
Car bien au delà de ça, quand je vois mon homme tisser du lien avec notre fils pendant qu’il change la couche, je me dis que c’est un moment privilégié plutôt qu’une corvée. Au même titre que le bain, par exemple.

Parce qu’une fois la couche changée, on câline, on croise les regards, on bizouille, on chantonne… Bref, on construit un cocon d’amour et de bienveillance, autour d’un soin essentiel.

Ce qui est vrai par contre, c’est que l’auto conditionnement, ça marche du tonnerre. Si vous vous persuadez que c’est une corvée, que c’est sale et que vous allez vomir, dans ce cas…

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Related Articles

Profitez de -10% sur le 1er mois de votre abonnement couches JOONE.

avec le code promo JOORNAL34XMP

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.