Inscrivez-vous à JOORNAL pour accéder à la catégorie {nom.catégorie}!

Aider son enfant à trouver le sommeil grâce au yoga, ça marche ?

Aider son enfant à trouver le sommeil grâce au yoga, ça marche ?

Inscrivez-vous pour créer votre liste de favoris
Le 22 Fév 2021

L’heure d’aller au lit approche… Et quand la fameuse la phrase “j’ai pas envie d’aller me coucher” résonne à vos oreilles, vous savez déjà que vous allez devoir faire preuve de patience avant que Morphée réussisse à vous sortir de là. Pour aider un enfant à trouver le sommeil, il existe une activité vraiment chouette : le yoga. OUI, ce n’est pas que pour les adultes les chiens tête en bas. On teste ? 

Le sommeil chez les enfants

L’éternelle prise de tête des parents : le sommeil chez l’enfant. Et cela, peu importe l’âge. Qu’il soit bébé, enfant, pré-ado, ado… On s’inquiète toujours de savoir si la quantité de sommeil qu’il a est suffisante à son âge, et surtout si sa nuit a été réparatrice. Véritable art de vivre chez certaines personnes, le yoga pourrait bien changer la donne chez un enfant qui a du mal à trouver le sommeil. Tester cette activité c’est l’adopter. Au lieu de s’épuiser à parlementer, à râler pour qu’il éteigne sa lumière, et que tout le monde termine énervé, on vous recommande de tester plutôt une séance de yoga avant le coucher. Véritable instant de partage et de bien-être, le yoga est la clé des sommeils perturbés.

Pourquoi mon enfant ne veut pas dormir ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer un sommeil perturbé.

  • Cauchemars,
  • Angoisses,
  • Rentrée scolaire,
  • Séparation,
  • Déménagement,
  • Deuil,
  • Soucis de santé (ORL, respiratoires, dans ce cas il faut consultez dès que possible votre médecin de famille pour mettre en place une prise en charge).

Certaines de ces causes demandent peut-être de faire appel à des professionnels de santé comme les problèmes de santé rencontrés chez l’enfant.

Le yoga, le remède pour aider un enfant à trouver le sommeil

Le yoga exerce sur le corps et l’esprit un véritable levier de décompression. On va lâcher prise grâce à des exercices de respiration simples et ludiques pour retrouver une sérénité intérieure. Et ainsi, se défaire de toutes les ondes négatives qui ont envahi notre esprit la journée.

Que ce soit pour les adultes ou les enfants, les exercices vont aider les tensions à se relâcher et laisser le corps dans un état de détente complet, prêt pour s’endormir sans avoir l’esprit torturé par mille pensées. On se libère d’une certaine irritabilité et nervosité.

Comment initier un enfant au yoga ?

Avec le jeu. C’est le meilleure vecteur d’accompagnement vers une séance de yoga réussie. Les exercices doivent être simples et ludiques. Par contre, pas la peine de forcer un enfant qui ne veut pas entrer dans le jeu. La séance n’aura aucun bénéficie sur son sommeil et il sera bien plus énervé par votre insistance.

Si vous sentez que votre loulou est ouvert, partagez cette séance avec lui. Elle doit être faite ensemble pour en tirer le meilleur et montrer qu’elle est bénéfique pour tout le monde. D’ailleurs, c’est évident que cette séance ne va pas faire du bien qu’à votre enfant. Peut-être que votre esprit est envahi de pensées et de to do lists vous empêchant une totale relaxation ? Le yoga tombe à pic.

Où pratiquer la séance ?

Dans la chambre de l’enfant, laissez une lumière tamisée (une veilleuse peut-être). Mais avant de pratiquer la séance, on a brossé ses dents, mis son pyjama et on est posé tranquillement sur son lit ou sur le sol en fonction des positions que l’on va faire. 

3 postures pour favoriser le sommeil grâce au yoga

Prenez un temps de 15 minutes, pas plus pour la pratique avec votre mini yogi.

La position du papillon

Assis parterre ou sur le lit, on a les jambes pliées, les plantes de pied collées l’une contre l’autre. On laisse les genoux tomber à droite et à gauche et on rapproche les talons vers le bassin. Le top ? Tenir ses pieds avec ses mains.

Le mouvement ? Papillonner avec les jambes de haut au bas en prenant ses jambes pour des ailes de papillon, avec le dos droit. On respire tranquillement les yeux fermés.

La position de l’enfant

Il faut en fait se replier sur soi, les genoux à la poitrine et le front posé parterre sur un coussin pour rendre la positon agréable. On laisse les bras le long du corps et les paumes tournées vers le ciel.

Le but ? Soulager tout le corps du stress accumulé et laisser le cerveau en mode déconnexion. On respire tranquillement et on tient la posture pendant au moins 30 secondes. 

Le chien tête en bas

C’est une position marrante pour les enfants. On se met parterre à quatre pattes et on enfonce ses doigts dans le sol. Hop, on soulève ses fesses en haut et on les positionne vers l’arrière en expirant. On étire bien les jambes. On garde le dos droit, et le regard dirigé vers le nombril. La tête entre les 2 bras, ils sont bien tendus et repoussent le sol. On essaie de placer les talons au sol sans forcer.

Pour que la posture fasse effet sur le corps, il faut rester dedans plusieurs respirations.

Source :

archipel.uqam.ca

rye-yoga.fr

Vous aimerez peut-être ...