Tout savoir sur l'allergie aux protéines de lait de vache

Tout savoir sur l’allergie aux protéines de lait de vache

Pleurs, gaz, ballonnements, jet de vomi, vous avez déjà entendu parler de ces symptômes en cas d’allergie aux protéines de lait de vache. On appelle cela l’APLV. Et vous vous demandez si bébé n’en est pas victime. Pour mieux comprendre cette allergie, on détaille ensemble les symptômes qui doivent alerter et les traitements à envisager. 

Bébé est allergique aux protéines de lait de vache

Avant de parler d’allergie, on ne doit pas confondre APLV et intolérance au lactose . Car quand on est allergique, le système immunitaire est concerné, ce qui n’est pas le cas en cas d’intolérance au lactose (c’est l’organisme qui ne produit pas assez d’enzyme pour dégrader le lactose).

Ballonnements, gaz, régurgitations, bébé est-il allergique ? 

“Léa a 9 mois et elle est allergique aux protéines de lait mais avant de m’en rendre compte, il a fallu que je comprenne ses pleurs, ses régurgitations et que j’associe ses nuits agitées à cela. J’ai été perdue, le pédiatre a répété maintes fois, ne vous inquiétez pas, on va trouver mais il faut un peu de temps avant de valider cela. Il va falloir faire l’éviction des aliments avec du lait de vache. Ça a été long à comprendre et à cerner et même pour gérer son alimentation c’est toujours un peu compliqué”. 

Yaelle, maman de Léa. 

Pour déceler une allergie, il faut prendre plusieurs symptômes en considération :

  • Régurgitation,
  • pleurs,
  • bébé qui a du mal à dormir,
  • nez qui coule,
  • douleurs abdominales,
  • coliques, 
  • diarrhé,
  • gaz,
  • éruption cutanée,
  • respiration sifflante,
  • gonflements de lèvres , gorge, visage (mais cela reste peu fréquent). 

Si il existe plusieurs symptômes, ils ne se manifestent pas tous en même temps et immédiatement. Ils peuvent survenir 2 heures après la prise de l’aliment, 2 jours après, voire même une semaine. Certaines bébés peuvent faire une grosse allergie au 2e biberon avec une réaction urticaire massive appelée anaphylaxie. Il faut aller directement aux urgences pédiatriques. Mais rassurez-vous, c’est assez rare.

Bébé allaité et allergique

Si vous allaitez bébé, il faut adapter votre régime et envisager une consultation avec une diététicienne pour ne pas être carencée et continuer à apporter à vous et bébé tous les nutriments nécessaires à votre forme et votre bien-être.   

Remplacer le lait de vache

Avant 1 an, il n’est pas recommandé de donner du lait de vache aux enfants. Si vous décelez une allergie, il faut mettre en place des substituts avec les pédiatres. Et ne pas donner de laits végétaux car ils ne sont pas recommandés pour les bébés, surtout avant 1 an. De même ne pas donner de lait de chèvre ou de brebis car si votre enfant est allergique au lait de vache, il se peut qu’il développe une allergie à ces laits issus d’animaux. Si il est indispensable de mettre en place l’éviction des produits à base de lait de vache, des traitements sont proposés à base d’hydrolysats de protéines ou à base d’acides aminés dans les rares cas d’allergie aux hydrolysats.

Ces lais sont composés d’éléments minéraux, de glucides, de protéines et de lipides en quantité. Leur proportion permet de couvrir les besoins nutritionnels spécifiques des bébés et assure une croissance , une maturation du système immunitaire et du  cerveau.

L’éviction concerne tous les produits au lait de vache

Cas sévère :

Le pédiatre peut retirer la viande de bœuf et de veau de l’alimentation si l’allergie est sévère.

Si votre enfant a une allergie aux protéines de lait de vache, il faut retirer tous les produits au lait de vache de son alimentation. Car cela ne concerne pas que le lait et demande de penser aux dérivés comme le beurre, la crème, les yaourts, tous les produits laitiers dans leur ensemble. C’est le pédiatre qui va autoriser la réintroduction de ces produits.

Décrypter les étiquettes

Vous pouvez connaître les produits composés de protéines au lait de vache grâce aux étiquettes. Et quand vous faites les courses, proscrire tous les produits industriels composés de : 

  • Protéines de lait,
  • Lactoprotéines,
  • Protéines de lactosérum de lait,
  • Caséine de lait, caséinate,
  • Lactoglobuline,
  • Lactalbumine de lait,
  • Lactose de lait,
  • margarine, 
  • crème, 
  • beurre.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Related Articles

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.