Vrai, faux...Tout ce qu'il faut vraiment savoir sur la diversification alimentation de bébé

Vrai ou Faux : Tout ce qu’il faut (vraiment) savoir sur la diversification alimentaire

Les mois passent et bébé atteint déjà l’âge de la diversification alimentaire : compote, yaourt, purée, à lui les nouveaux plaisir gourmands de la vie ! Pour bien débuter cette nouvelle étape culinaire dans la vie de votre bébé, on apprend à démêler le faux, le vrai à propos de la diversification alimentaire. Et c’est Anne Gautier, diététicienne nutritionniste, qui nous indique le bon chemin…

Il faut commencer la diversification alimentaire à un âge précis.

VRAI. Mais ne pas sauter d’étape !

  • Exclusivement lacté jusqu’à 4 mois révolus,
  • On ajoute des farines instantanées sans gluten, des légumes verts et des fruits cuits au 5e mois,
  • Puis des laitages et viande/poisson/œuf au 6e mois,
  • Pomme de terre, riz et blé au 8e mois avec un peu d’huile ou de beurre.

Le top est de faire du fait maison, pas de sel ni de sucre ajouté.

Il faut donner des aliments solides à bébé avant le lait pour qu’il ait assez faim pour les manger.

FAUX. Les aliments solides, c’est une question de dents, pas de faim. Donc sans dents, on lui prépare le travail en cuisant, mixant, moulinant, écrasant, découpant. Et cela, toujours dans cet ordre.

Il faut forcer bébé à goûter s’il n’aime pas des aliments.

FAUX. Il ne faut pas le forcer, mais lui proposer encore et encore les aliments, au fil des jours, en modifiant la texture si besoin. Votre enfant se forgera ses goûts à partir de ce qu’il découvrira plusieurs fois.  

Il peut manger tous les légumes dès le début de la diversification alimentaire.

FAUX. On commencera par des légumes pauvres en fibres dures et un peu sucrés (carottes, courgettes). On ira doucement vers les choux, pour éviter les gaz douloureux.

Il ne faut surtout pas donner de produits surgelés à bébé.

FAUX. Des légumes surgelés oui, déjà cuisinés non. Il faut bien lire la liste des ingrédients.

Je peux mettre du sel dans toutes les préparations pour bébé dès qu’il commence la diversification alimentaire.

Pas de sel avant 12 mois. Par contre, vous pouvez lui donner un peu de fromages affinés à partir de 8 mois. Mais attention aux condiments salés ou sucrés. Et on évite les sauces du commerce.

Je peux ajouter de l’huile dans ses plats.

VRAI. A partir du 7e mois. Vous pouvez ajouter de l’huile crue dans l’assiette, ou du beurre, mais toujours cru.

On ne dépasse pas 2 cuillères quand on commence un aliment.

FAUX. Les quantités sont fonction des besoins, donc de l’âge, pas de la nouveauté.

On peut donner des morceaux avant un an.

VRAI. Dès que bébé a une dent , et même parfois avant. On peut lui donner des morceaux tendres (fruits, légumes cuits). En revanche, viandes et légumes durs seront mixés puis hachés avant d’être servis en petits morceaux à l’apparition des premières dents.

Article co-rédigé avec Anne Gauthier, diététicienne-nutritionniste. Vous pouvez la retrouver sur son site et sur Instagram.

Articles liés