L'aider à apprivoiser le pot : avec ces 3 jeux c'est bien plus fun ! (Et ca devrait passer tout seul...)

L’aider à apprivoiser le pot : avec ces 3 jeux c’est bien plus fun ! (Et ça devrait passer tout seul…)

Apprendre à bébé à devenir propre c’est une grande étape, une grande aventure souvent semée de péripéties : pipi raté fait 3 mètres plus loin du pot, refus d’aller dessus, parents pressés que bébé fasse ses premiers pas dans la propreté… Et si on arrêtait de se prendre la tête et qu’on jouait pour apprendre à devenir propre. Le jeu c’est quand même plus fun pour comprendre et apprendre ?

Chercher le pot dans la maison

Pot ? Pot ? Mais où es-tu ? Caché dans une pièce de la maison, jouer à cache-cache pour trouver son pot va aider l’enfant à être à l’aise pour aller dessus dès qu’il n’est pas à la maison et se mettre dessus peu importe la pièce. On choisit un jouet pour l’accompagner dans cette quête. Le jouet comme lui a envie de faire pipi. On ne va pas le laisser attendre ! Ensemble on parcourt la maison et surprise : on découvre le pot. Le pot devient un jouet convoité à chercher, l’objet d’une chasse au trésor marrante.

Le tableau de la propreté

Un peu de créativité, des gommettes, des feuilles et vous avez de quoi créer un chouette tableau de récompenses pour inciter le futur ministre de la propreté à aller sur le pot dès qu’il a envie. Sur le tableau pensez à créer des cases “Récompense”. Une fois la case remplie votre enfant a le droit de mettre la main dans le sac à surprise pour découvrir un cadeau. Cela peut être une friandise, un mini jeu, un badge de héros à accrocher sur un vêtement (vous allez voir comme il va être fier de le porter), une photo qui annonce une sortie au parc…

“J’ai créé un tableau de propreté avec des gommettes. Je l’ai accroché comme un tableau de récompenses dans les toilettes et j’en ai mis un dans sa chambre en plus pour qu’avant d’aller au dodo il puisse se rappeler avec fierté qu’il a été sur le pot. Et qu’il a décroché des récompenses. Le tableau a servi oui, et peu à peu, c’est lui qui s’en ai lassé. Il est allé sur le pot sans même y faire attention. Les accidents arrivent mais il n’a plus besoin d’être motivé pour aller dessus. Un jour il m’a même demandé quand il pourrait aller sur le grand : le pot des adultes”.

Mariette, maman de Luc, 3 et demi.

La course au pot

Vous le voyez se dandiner ? Si il a envie d’aller sur le pot, défiez-le dans la course au pot. “C’est l’heure du pot !” Qui va gagner la course ? Qui va avoir le droit de s’assoir en premier sur le pot ? Prêt, feu, go !

“La course est le meilleur jeu pensé pour aider mon fils à aller sur le pot. Il est éclaté de rire à chaque fois que je lance la course, et c’est devenu un vrai rituel pour nous. Même avec les autres membres de la famille. Quand c’est avec sa sœur, la course se fait à quatre pattes, ils sont vraiment marrants à voir”.

Hugo, papa de Boris, 3 ans.

Articles liés