Allaiter après une césarienne : c’est possible !

La césarienne est souvent un événement inattendu qui peut être assez mal vécu par les parents. Certaines mamans peuvent ressortir de cette épreuve encore plus motivées pour allaiter leur bébé. Car au-delà des 1001 bienfaits de l’allaitement, elles y trouveront un moyen de “rattraper” ce qu’elles auraient pu manquer avec un accouchement par voie basse. Mais concrètement, allaiter après une césarienne, c’est si facile que ça ?

La montée de lait après une césarienne : comment ça se passe ?

La montée de lait est provoquée par la sécrétion d’hormones, surtout par l’ocytocine . Cette hormone commence à être libérée dès le début du travail et jusqu’à l’expulsion du placenta. Pour les mamans qui ont subi une césarienne après avoir eu des contractions, il y a donc de bonnes chances pour que la montée de lait ait lieu “normalement”.

En revanche, dans le cas d’une césarienne programmée (avant que le travail ne débute) cette imprégnation hormonale n’a pas lieu.
La montée de lait pourra alors être induite après l’accouchement, par la succion du bébé … mais elle mettra peut-être un peu plus de temps à arriver !

En cas de césarienne donc, la tétée d’accueil et le peau à peau avec la maman sont ultra importants. Parce qu’en tissant du lien avec son bébé, la maman se met naturellement à sécréter de l’ocytocine, aussi appelée l’hormone du bonheur.

Pourquoi ça peut être compliqué d’allaiter après une césarienne ?

Directement après la césarienne, la maman peut se retrouver limitée dans ses mouvements, notamment à cause des douleurs post-opératoires et de la cicatrice. Souvent, elle aura besoin d’aide pour mettre son bébé au sein : soit celle du deuxième parent, soit celle de l’auxiliaire de puériculture.

Par ailleurs, l’anesthésie et les anti-douleurs peuvent rendre le bébé somnolent (car ils passent par le lait). Bref, ça peut sérieusement compliquer les choses…

Alors plus que jamais, la maman aura besoin d’être entourée de bienveillance et d’encouragement dans sa démarche.

Quelles sont les meilleures positions pour allaiter après une césarienne ?

Avec les douleurs de la cicatrice, trouver la bonne position pour allaiter peut relever du challenge. On peut cependant essayer ces 3 positions, confortables aussi bien pour la maman que pour le bébé :

1. L’approche “Biologial Nurturing” (position BN) dont on vous parle dans cette vidéo.

2. La position “en ballon de rugby”, le corps du bébé étant à côté de celui de la mère.

3. La position “allongée sur le côté”

Retrouvez aussi notre article sur les meilleures positions pour allaiter !

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.