Mes parties intimes ne sont plus les mêmes depuis la grossesse et l’accouchement…

Reprendre possession de son corps après un accouchement est une chose qui peut être compliquée, d’autant plus si vous avez vécu un accouchement compliqué. 9 mois de transformation, de modification, 9 mois pour apprivoiser une nouvelle enveloppe. Une nouvelle enveloppe d’ailleurs, qui nous étonne ! La peau change sous l’effet des hormones, les hanches s’élargissent et à votre grande surprise, même vos parties intimes n’ont plus la même apparence. Bizarre ? Et bien pas tant que cela… Vulve et vagin sont eux aussi impactés par la grossesse. On vous explique pourquoi…

Vagin, vulve et petits changements physiologiques

Pour des raisons complètement physiologiques, les tissus du vagin et de la vulve vont se distendre si vous accouchez par voie basse. Il faut en effet laisser passer votre bébé ! Et le vagin, tout comme la vulve, participent à ce processus. Le corps cherche à faciliter la le passage de bébé, voilà pourquoi il sollicite tout le monde pour y arriver.

Surtout, ne soyez pas surprise après l’accouchement, vagin et vulve ayant été fortement sollicités, ils seront sensibles et gonflés pendant quelques heures, voire quelques jours.

Patience, patience…

Cette patience il faudra l’avoir avec son vagin dont la tonicité ne sera pas la même après l’accouchement. Tout comme le corps, il va falloir le laisser se remettre de la grossesse. Il faut en effet laisser le temps aux tissus de guérir car vous avez quand même porté bébé pendant des mois et cela a demandé beaucoup d’effort au corps. Notamment à votre périnée. Chaque partie de votre corps va peu à peu retrouver sa forme initiale. Mais pour cela, il faut leur laisser du temps.

Et si on aidait notre vulve et notre vagin à retrouver leur tonicité ?

Voici quelques pistes pour les y aider :

  • Vous offrir une séance d’ostéopathie qui, en plus de ses nombreux bienfaits, va remettre en place le bassin. Cette séance sera aussi bénéfique pour aider tous les tissus du corps à retrouver leur place. On pense notamment au vagin.

“Après l’accouchement j’ai été suivie par une ostéopathe pendant 3 à 4 mois, une fois par semaine. Alors oui, c’est sûr, il faut trouver le temps mais aider mon corps à reprendre des forces, aider mes organes et mes muscles à se remettre de l’accouchement était vraiment capital pour moi si je voulais reprendre le sport et me sentir plus en phase avec mes parties intimes. Car je peux certifier que coupler à des séances de rééducation périnéale, les choses sont aller bien plus vite !”

Lou

  • La rééducation périnéale après l’accouchement va aider quant à elle le périnée et le vagin à retrouver du tonus. Votre sage-femme et/ou votre kiné vous donneront de bonnes habitudes à prendre pour prendre soin de ces parties du corps et faire perdurer vos efforts sur le long terme. Car oui, un périnée, c’est un muscle qui s’entretient toute la vie pour rester en forme et éviter les petits aléas type fuite urinaire par exemple…

“Heureusement que j’ai fait ses séances. Je n’ai rien fait pour ma première grossesse et je me suis retrouvée avec des fuites régulièrement après le sport. Je n’osais plus courir de peur de me faire pipi dessus. Le kiné m’a appris comment serrer, comment ressentir mon périnée. Et ma vie a changé. Je cours, je saute (doucement mais je saute), je vis sans flipper de me sentir mouillée tout le temps quand je joue avec mes enfants”.

Olivia

Un peu de lecture en plus :

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Articles liés

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.