Comment prendre soin du cordon ombilical de bébé ?

La naissance, quelle mise à épreuve pour le corps ! Et alors que le corps de la mère récupère doucement, celui du bébé s’adapte à la vie à la lumière du jour. Et notamment, le cordon ombilical qui se prépare à se détacher du reste du corps. Mais en attendant qu’il le fasse, il faut en prendre soin ! Voici un petit récapitulatif de ce qui vous attend.

Mon bébé est né, qu’est-ce qu’il se passe maintenant ?

Au moment de la naissance, on coupe le cordon ombilical. Une partie reste accrochée au corps du bébé, et pour qu’elle s’en aille, il n’y a pas de secret. C’est le temps qui s’en occupera. Au contact de l’air, le bout de cordon va progressivement s’assécher, durcir, noircir, pour finalement se détacher. Ce processus prend généralement 2 semaines . En attendant, la zone ombilicale est vulnérable. Il faut en prendre soin 2 fois par jour pour limiter les risques d’omphalite , l’infection du nombril ou du moignon de cordon ombilical.

Quel est le matériel dont j’ai besoin pour prendre soin du cordon ombilical ?

Vous aurez besoin :

  • de cotons-tiges ou de compresses stériles pour appliquer
  • d’un produit antiseptique à base de chlorhexidine (ou bien d’un sérum physiologique ou même un mélange de savon et d’eau) pour nettoyer
  • éventuellement d’éosine aqueuse pour assécher

Et une fois que j’ai tout ça, comment je m’y prends ?

Dans un premier temps, vous pouvez éventuellement donner un bain à votre bébé. Une fois vos mains lavées et bébé propre et séché, vous pouvez imbiber la compresse de la solution. Il faut l’appliquer sur la base du cordon. N’ayez pas peur de le manipuler : le cordon ne contient pas de nerfs, vous ne pouvez donc pas lui faire mal. A l’aide d’une nouvelle compresse, séchez soigneusement la solution appliquée sur la zone. Il ne doit pas en rester car l’humidité favorise le développement de l’omphalite. Vous pouvez enfin déposer quelques gouttes d’éosine aqueuse et laisser le tout sécher à l’air libre. Sachez en effet que plus le cordon ombilical sera exposé à l’air libre, plus il séchera et tombera rapidement ! Et dans tous les cas, vous serez très certainement accompagné-e par un-e assistant-e maternel-le ou la sage-femme à domicile pour la réalisation des premiers soins.

Quelques recommandations supplémentaires pour bien prendre soin du cordon ombilical

Il faut éviter tout contact entre l’urine et le cordon pour garder la zone la plus saine possible. Pendant le changement, si vous avez un petit garçon, prenez garde à ce que la verge soit dirigée vers le bas pour éviter tout accident. Pour la même raison, veillez à replier le rebord de la couche pour qu’il ne touche pas le cordon. Si cependant l’urine venait souiller la couche jusqu’au rebord et entrer en contact avec le cordon, il faudrait alors nettoyer une nouvelle fois le cordon en plus des 2 fois journalières. Une fois le cordon finalement tombé, continuez à prodiguer les mêmes soins au nombril jusqu’à cicatrisation complète de la cicatrice. Cela prendra quelques jours.

Si malgré les soins prodigués l’évolution du cordon ou du nombril vous semble étrange (rougeurs, saignements, odeur, cordon qui tarde trop à tomber), n’hésitez pas à prévenir votre pédiatre.

Ca pourrait aussi vous intéresser :

Les métrorragies, ou les “règles du nourrisson” : pas d’inquiétude ! On vous explique tout.

10 choses (vraiment) incroyables à savoir sur les bébés à la naissance

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Related Articles

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profitez de 10% sur le 1er mois de votre abonnement couches JOONE.

En utilisant le code promo JOORNAL34XMP.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.