Votre enfant n’en fait qu’à sa tête : rassurez-vous tout va bien !

Votre enfant n’en fait qu’à sa tête : rassurez-vous tout va bien !

Vous écouter ? Votre enfant n’en a pas du tout envie, ce n’est même pas la peine de discuter. Il n’en fait qu’à sa tête. Pas de panique, c’est même plutôt bon signe à ce qu’il paraît…. Votre enfant n’a pas envie d’obéir et c’est tant mieux. Quoi ? Que me dites-vous ? C’est une bonne chose ?  

Un enfant est bien éduqué quand il obéit… ça, c’est ce qu’on croit…

Selon Arnaud Deroo, auteur de l’ouvrage “Porter un regard bien-traitant sur l’enfant et sur soi” un enfant qui se rebelle n’est pas un enfant mal-éduqué. “Oh mais quel ange, il est si gentil”, “regarde comme il est sage”…. Voici le type de phrase que vous aimeriez qu’on dise de vos enfants ? Eh bien sachez que si on ne vous le dit pas : tant pis, c’est n’est pas grave, voire même pas du tout grave…. D’ailleurs, c’est même une bonne chose !

Être en désaccord, exprimer son opinion, c’est cela qu’on attend d’un enfant et non qu’il reste dans son coin bien sagement à attendre que ses parents aient levé le doigt vers lui pour lui donner la possibilité de s’exprimer. Oui cela peut être frustrant, voire insupportable qu’il refuse de faire ce que vous lui demandez mais il est en train de forger son caractère.

Sauter, crier, vivre… 

C’est cela la vie. Chaque être humain peu importe son âge doit pouvoir exprimer ses émotions au risque de ne pas pouvoir évoluer. Et oui, s’exprimer c’est faire obstacle à la régression. Alors oui, bien sûr, que si votre enfant saute comme une brute sur le canapé au risque de se faire mal quand il tombe, vous allez sûrement le rappeler à l’ordre, mais ce que cet auteur tente de partager avec les parents c’est que rien ne sert de faire de nos enfants de bons soldats. L’objectif n’est pas d’être trop laxiste ou trop autoritaire, le but est d’apprendre dans la bienveillance. Car oui, c’est avec elle qu’on grandit le mieux. Et cela, de nombreuses études scientifiques expertes en neurosciences l’ont démontré.

Plus l’on exige, moins l’enfant obéit

C’est bien connu, plus on va forcer, exiger d’un enfant qu’il obéisse, plus il va faire le contraire de ce qu’on lui demande. Quel enfant n’a pas fait un pied de nez à ses parents : Range ta chambre… NON j’ai pas envie ! Mange tes légumes… NON j’en veux pas ! Arrête… Mais euh !” Nous-même parents on laisse assez vite dans un coin de notre mémoire ces instants de rébellion contre nos propres parents. Nous n’avions pas non plus envie d’obéir certainement au même âge. De même qu’aujourd’hui : avez-vous réellement envie d’obéir quand on vous force la main, êtes-vous vraiment prompts à faire un pas vers une personne qui vous dicte ce que vous devez faire de manière autoritaire. Comme les enfants, nous sommes plutôt prompts à coopérer quand on se sent compris plutôt, pas vrai ? 

Instruire ce n’est pas dresser

“Je me rappelle de cette phrase qui m’a longtemps choqué, prononcée par ma grand-mère : un enfant c’est comme un animal, ça se dresse. Je n’en revenais pas d’avoir entendu ces mots. Un enfant ça se dresse, mais quelle horreur d’entendre cela dans la bouche d’une personne si cultivée”. 

Bonny, maman de 2 enfants.

On ne dresse pas un enfant, on l’apprivoise, on lui donne confiance en lui, on l’écoute, on communique. Un enfant ce n’est pas un adulte dans un mini corps qui n’a pas tout à fait pousser. Il faut du temps pour grandir, pour comprendre, pour cerner cette vie qui va être la sienne, pour décoder les comportements sociaux que l’on attend de lui dans la vie en collectivité. Alors si il n’a pas envie de vous écouter quand vous tentez de lui demander quelque chose pourquoi ne pas utiliser cette manière de communiquer avec des tournures positives ? On laisse tomber les tournures négatives quand on donne ordre. Et surtout on discute calmement et on ajoute toujours un s’il te plait, un sourire, une attention bienveillante… On transforme l’ordre en jeu ou en défi pour le rendre fier : il sera content de vous montrer qu’il est capable de faire ce que vous lui demandez. Et évidemment félicitez-le. Il va vite se prendre au jeu vous allez voir.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Articles liés

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.