travail

Ces remarques au bureau vous mettent hors de vous depuis que vous êtes parent ?

A peine les enfants sont-ils déposés à l’école que vous arrivez déjà épuisé au travail… Alors que vous allez devoir quitter votre open space à 17 heures pour arriver pile à l’heure devant la crèche, en rangeant quelques bricoles, vous entendez déjà des moqueries dans votre dos… Depuis que vous êtes parent, il est vrai que vous avez commencé à être la cible de quelques blagues mal placées… Et vous en avez un peu marre…

Avez-vous déjà entendu ces remarques au travail vous ? 

  • “17 heures…. Tu pars déjà ? L’après-midi ne fait que commencer pourtant ?” 
  • “9 heures 30… Le call a commencé, mais qu’est-ce que tu fais ? Si tu es fatiguée, prends des congés mais arrête d’arriver après ta grasse matinée”.
  • “Quelle idée de faire des enfants quand on a un emploi à responsabilités. Tu devrais changer de poste et revoir tes ambitions professionnelles à la baisse”.
  • “Tu es enceinte ? Mais tu avais prévenu la bosse de cette envie de devenir maman ? Nous on va devoir revoir tout le process de management à cause de cela. Ben félicitations quand même…”
  • “Télé… quoi ? Télétravailler chez toi ? Si ton enfant est malade, débrouille-toi, moi je te veux au bureau”. 
  • “Tu ne prendrais pas un peu moins soin de toi depuis que tu es maman ? Je t’ai vu bien plus apprêtée avant”.

Le biberon dans une main, l’agenda professionnel dans l’autre, comment les parents arrivent-ils à gérer cette double vie ?

Arriver à gérer ma vie est un bien grand mot. Je fais comme je peux. Mon quotidien n’est pas rose tous les jours et les enfants ne sont pas des jouets que l’on peut allumer et éteindre à souhaite comme l’imaginent certains de mes collègues. Certains se moquent de moi et me disent parfois que j’en rajoute quand j’évoque ma fatigue. Depuis je me tais et je fais profil bas. Je n’ose rien dire.

Linda, maman de 2 enfants, 3 ans et 4 ans et demi.

Devenir parents c’est un gros changement dans une vie, pour le meilleur et pour le pire. Pour mener cette double vie, entre boulot et biberons, certains parents ont choisi de réduire leur temps de travail et leur salaire pour passer plus de temps avec leur enfants et gérer leur 2e journée après le travail…

…D’autres mettent en place le télétravail

Comme Giulia et Mohamed, ce qui n’est pas toujours du goût de leurs collègues :

Mon mari et moi avons chacun 2 jours de télétravail par semaine. Quand l’un de nous est à la maison, c’est à lui d’aller chercher les enfants à l’école, ou à la sortie de l’étude.

Ce télétravail je le paie pour ma part auprès de mes collègues. Je reçois des fois certains piques de mon manager ou de 2 3 collègues quand je ne suis pas en présentiel pour des réunions : “Alors toujours en pyjama ? T’as fait la grasse matinée, je ne t’ai pas vu te connecter à 9 heures ?” Mais les piques fusent aussi quand je suis au bureau : “17 heures et déjà le manteau sur les épaules, et bien, certaines sont pressées d’aller voir Kol Lanta ce soir…” Ou “Je m’en moque de vos enfants, malades ou pas, j’ai une boite à faire tourner moi”… Le jour où mon patron a aboyé cette phrase, j’ai couru dans les toilettes pleurer toutes les larmes que je pouvais…

Aujourd’hui je suis d’ailleurs en pleine recherche d’emploi afin de trouver enfin LA boite qui saura me dire “Bien sûr que vous avez le droit d’être maman, bien sûr que vous avez le droit de concilier les 2”.

Peur d’être placardisé à son travail

Aujourd’hui les remarques déplacées de certains employeurs ou collègues envers les parents concernés créent de vraies angoisses. On a soudain peur de perdre en efficacité, on ne se fait plus confiance. On arrive, on fait des réunions, on est présent sans vraiment l’être, on a l’impression d’être à l’opposé de leurs attentes, et à des années lumière de nos préoccupations. Mais ce qui est important de retenir c’est que certes ces remarques existent, mais qu’elles peuvent s’effacer instantanément avec le sourire de vos enfants. Ce sont avec eux que vous vivez et non avec vos collègues. Et il est indéniable de dire que même avec leurs bêtises parfois invraisemblables, ils sont un pilier. Ils sauront toujours vous apporter énormément d’amour et d’affection.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable. 

Articles liés

Responses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A ne pas rater

Sainesstylées et traçables fabriquées en France
en toute transparence. Nouveaux imprimés disponibles !
Abonnement 100% flexible et personnalisable.